Derniers sujets

Ice Trail 2013 "Le bien nommé"

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ice Trail 2013 "Le bien nommé"

Message  Matthieu le Mer 23 Jan 2013, 15:59

Premier récit de l’année pour ma première course sous les couleurs à la fois du Team Outdoor Paris et de mon association Running Evasion 95.

Nous avions choisi avec les copains du team l’Ice Trail à St Martin du Tertre dans le Val d’Oise pour effectuer notre retour à la compétition.
Ce choix a été fait pour plusieurs raisons : C’est le premier trail de l’année en IDF, il est possible de s’aligner sur 15 ou 30 kms, Action Raid arrive à rassembler à travers cette manifestation un nombre très important de participants, et le niveau y est généralement relevé avec la présence de quelques coureurs de renom.
La veille au soir, nous avons tous rendez-vous Porte Dorée à Paris pour la réunion de lancement de cette année 2013. Le TOP compte cette année 3 nouveaux membres dont je fais partie et cette réunion est l’occasion de rencontrer les anciens, de faire un point sur l’année passée, de partager des idées pour l’année à venir mais surtout de tous se retrouver autour d’un repas pour échanger sur un peu tous les sujets.


J’ai de plus l’immense honneur d’héberger le jeunot du team alias Laurent qui partagera le trajet en Porsche avec moi le lendemain matin afin de venir nous encourager sur l’Ice Trail. Ce dernier est venu nous retrouver depuis la Bretagne et c’est un plaisir de partager un petit verre de rhum arrangé avec lui avant de se coucher. Je ne me laisse tout de même pas trop approcher car je garde en tête le fameux dicton « 2013, année de la Breizh » et j’ai peur qu’un des termes ait été mal comprit par mon couchsurfeur du jour.

Dimanche, au réveil, une belle surprise nous attend, il a neigé toute la nuit et même en pleine ville, le sol est recouvert d’une belle épaisseur blanchâtre. L’Ice Trail va enfin acquérir ses lettres de noblesse et mériter son nom. Je suis pour ma part ravi de ces conditions météo car si elles vont rendre le déplacement vers St Martin plus difficiles, elles devraient en revanche me permettre de rivaliser un peu plus avec la tête de course. En effet, s’il me reste quelques beaux acquis de la fin de l’année 2012, j’ai du mal à me motiver pour un entrainement sérieux depuis 2 mois et un parcours très roulant n’aurait vraiment pas été à mon avantage. A l’inverse, un terrain glissant devrait pénaliser bien plus les pistards / routiers qui ont fait le déplacement et auront du mal à utiliser correctement leur vitesse sur un terrain fuyant.

Pourtant, quelques constats s’imposent dès notre arrivée sur place. D’abord, nous allons courir intégralement dans la neige et même dans une belle épaisseur de neige fraîche. Ensuite, au vu des températures, le sol sous la neige devrait être gelé et il faudra faire bien attention aux chevilles. Enfin, et c’est pour moi le constat le plus important, j’ai oublié le sac contenant mes chaussures de trail et il me faudra donc courir avec mes vieilles Mizuno Précision trouées et lisses…
C’est une course de reprise, je ne me sens pas très en forme, donc je viens ici pour m’amuser et cette petite déconvenue concernant les chaussures est très loin d’attaquer ma bonne humeur et mon plaisir de crapahuter un peu dans la neige.
Vers 9h20, le départ du 30kms est donné et je suis placé avec Alex, Agnès et Laurent à 300m de la ligne de départ pour encourager les copains qui se sont alignés sur cette distance (uniquement ceux du Team Outdoor, ceux de RE95 ayant préféré comme moi rester sur la petite distance).
De mon côté, j’ai choisi la course enfant histoire de ne pas trop puiser dans les kilos pris pendant les fêtes et de rester en forme (et oui, rond c’est une forme !!!). Mon départ ne sera donné que 30 minutes après celui du 30kms et j’ai donc le temps d’applaudir les concurrents du 30 puis de m’échauffer tranquillement.
Un peu avant le départ, je retrouve avec plaisir les copains de mon association Running Evasion 95 présents pour la course ainsi que d'autres amis coureurs. Je papote forcement un peu (beaucoup) puis finis de m’échauffer en compagnie de Tom (du TOP) qui est le deuxième représentant du team sur cette distance. Nous sommes secrètement plusieurs à avoir parié sur une victoire de sa part sur cette course et je sais que je ne devrais pas le voir longtemps alors j’en profite avant. Le temps passe et nous nous plaçons tous deux sur la première ligne.

Discrètement, le départ est donné et nous nous élançons pour ces 15kms. A l’inverse du 30kms (de ce que nous avons pu voir au bout de 300m en tout cas), un petit groupe se forme instantanément en tête de course et le rythme est tout de suite relativement élevé. Nous sommes 5 coureurs aux avants postes et si je sais Tom à l’aise à cette vitesse, je ne suis pour ma part pas trop sûr de ce que je vais pouvoir tenir comme allure. Tant pis, je suis dans ma période crash test, je n’ai pas envie de m’endormir sur un faux rythme, et je me dis que lancer la course sur des bases élevés ne peut que servir à Tom. Je prends donc rapidement les devants et accélère assez franchement l’allure. Je vais tenir la tête environ 1km et seul Tom et un autre gars suivent le rythme, mission accomplie, je ne me suis pas cramé de trop et à moins d’exploser d’un seul coup (ce qui me traverse l’esprit tout de même), vu les écarts créés en si peu de temps, le top 5 ne devrait plus trop changer. Tom prends le relais et me fait signe de suivre (il est fou lui…), je lui dis que je voulais juste lancer les hostilités et il s’éloigne en compagnie du 2ème lascar. Je les garde en visu un bon moment mais ne veut pas m’accrocher de peur de ne pas tenir la distance si je me donne trop.

Un groupe de 5 se forme au bout de 300m


La suite de la course s’apparente pour moi à une promenade fort agréable. Je ne force pas trop pour bien finir, j’ai vu Tom lâcher le coureur qui l’accompagnait et sais donc qu’il va aller finir en vainqueur, et mon poursuivant perd du terrain régulièrement alors que je suis loin de me faire violence. Je profite donc des jolis paysages, discute avec les coureurs du 30km que je rattrape, glisse deux fois dans la neige histoire de tout de même mettre un peu de style dans mon épopée mais je ne m’énerve même pas d’avoir oublié mes chaussures de trail, je prends juste du plaisir à courir. Et dire que j’avais du mal à me motiver ce matin pour sortir dans le froid, quelle erreur ça aurait été de ne pas venir, quel bonheur de réattaquer cette nouvelle saison !
Le seul point quelque peu gênant (bah oui il en faut tout de même au moins un…) est la neige qui tombe sans cesse depuis le départ, les cils et les sourcils sont gelés, les yeux pleurent un peu quand un flocon coquin vient frapper à la fenêtre, et j’ai l’impression d’avoir versé un pot de gel dans mes cheveux ce matin (le truc comme dans la pub ou si tes cheveux croisent un arbre, et bah tu lui fait une belle entaille tellement ton cuir chevelu il est puissant et tes cheveux balèzes…).
Ah que mes cheveux ils sont puissants !!!


A la séparation des 2 parcours, je vois que les traces de Tom sont déjà recouvertes de neige mais pas celles du 2ème. Il n’est peut-être pas si loin en fait alors que je ne le vois plus depuis longtemps maintenant. De mon côté, je me lâche un peu plus et monte légèrement l’allure. Déjà, je veux m’assurer de ne pas avoir de mauvaise surprise en voyant un concurrent revenir de l’arrière, je sais maintenant que quoi qu’il arrive je ne craquerais pas avant l’arrivée, et puis si par hasard le second avait un vrai coup de moins bien…
Je pense aussi à ce moment que c’est ma première course avec le TOP, je souris en pensant à Agnès et au plaisir qu’elle aura en retrouvant sur cette distance deux de ses coureurs sur le podium. Autant je dois avouer que j’ai toujours pris du plaisir à bien figurer dans les courses auxquelles je participe en ne pensant qu’à moi, force est de reconnaître que le fait de savoir que d’autres (en plus des amis et de la famille cela va sans dire) vont également profiter de ce moment ne fait que renforcer mon plaisir. Tout en pensant à tout ça, et bien figurez-vous que je continu à avancer (j’aimerais dire « à avancer vite » mais je ne suis pas certain que ce soit le cas même si les sensations sont bonnes) et que je me rapproche de la ligne d’arrivée.
Avant de franchir cette ligne, un dernier obstacle se présente. Il y a un dernier grand faux-plat montant à passer ce qui ne présenterait sans doute pas de problème si un tracteur n’avait pas eu la mauvaise de déblayer la neige fraîche pour ne laisser sur cette portion qu’une fine couche verglacée. C’est de mémoire le seul moment où je me suis maudit de ne pas avoir aux pieds une belle paire de chaussures avec des mignons crampons. J’aperçois de plus à cet instant le second qui se retourne sans cesse, il doit donc être cuit mais a trop d’avance pour que je revienne dessus en glissant de la sorte.
Je décide donc de gérer tranquillement ma fin de course, ça serait trop bête de se blesser maintenant.
Un peu avant la ligne, je retrouve Agnès, Laurent et Alex qui m’encouragent, je prends mon temps, fais une galipette dans la neige pour la caméra, m’amuse à accélérer pour faire forcer un peu Laurent qui me suit, et file passer cette ligne afin de valider cette 3ème place que je sais mienne depuis un bon moment.
Dernière ligne droite avec Alex qui filme…


Je retrouve Tom qui a gagné comme prévu et le second juste après la ligne. Je chasse très rapidement de ma tête certaines pensées pleines de « si… » (si j’avais repris l’entrainement, si je n’avais pas pris 5 kilos, si j’avais eu les bonnes chaussures, …). Il est toujours facile de rêver à mieux mais les faits sont là : Aujourd’hui, il y en avait 2 de meilleurs que moi, pour le reste je ne peux m’en prendre qu’à moi et c’est tout. Une des choses que j’apprécie particulièrement dans la course à pied est que justement personne n’a d’excuse. On part tous en même temps pour la même distance dans les mêmes conditions et avec la possibilité d’avoir le même matériel. Ce sont donc les meilleurs qui gagnent et puis c’est tout. De plus, pour en revenir à la course du jour, je suis plus que satisfait de cette troisième place à laquelle je ne croyais absolument pas en venant ici.
Les 3 1ers du 15kms. Tom au centre.


En attendant la remise des prix, je guette l'arrivée des copains de RE95 qui ne devraient pas tarder ainsi que les premiers du 30kms.
Juste derrière Manu qui fait une belle place dans le top 20, je suis surpris (mais bien sur ravi pour lui) de voir arriver Christophe que je ne pensais pas tant en forme en ce moment. Il fait vraiment une superbe course pour finir 21ème à seulement quelques secondes de manu cheers
Les autres arrivent quelques minutes plus tard mais tout le monde a l'air d'avoir apprécié ce trail et c'est bien là l'essentiel.

J'éspère ensuite voir arriver en tête les 4 coureurs du TOP présents sur le 30 même si je sais que ça va être difficile. C’est finalement Pierre Bustingorry (ce nom, bien que réellement le sien, a une importance pour ma super blague qui arrive juste après…) qui va débouler en 3ème position après une course pleine de maîtrise ou il aura su ne pas coller aux basques (et oui, j’ai trop d’humour) des premiers pour revenir très fort sur la fin. Antoine arrive peu de temps après « dans le dur » suivi par Tchitchi puis Guigui.

Vient l'heure de la remise des récompenses du 15kms durant laquelle je suis ravi de me voir offrir des gants secs
Le podium


Et la pose avec le trophée


Au bilan, 3 podiums pour 6 engagés sur 2 courses pour le TOP et tous mes amis de RE95 ravis de leur course avec une vraiment belle performance du Léandri de service.
Pas mal pour un début de saison Very Happy
Ensuite, c'est direction les voitures pour profiter d’un apéro bien mérité (encore) à coup de champagne, bonbons, et rhums arrangés qui nous réchauffent comme il se doit. L’occasion de retrouver quelques têtes connues qui vont venir partager cet after Ice Trail.
avatar
Matthieu
Admin
Admin

Messages : 391
Date d'inscription : 26/01/2011
Localisation : ERMONT

http://runningevasion95.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ice Trail 2013 "Le bien nommé"

Message  Céline le Jeu 24 Jan 2013, 20:32

C'est toujours aussi agréable de te lire Matthieu !!!!
Tu me donnerais presque envie de me mettre au trail !!!! Humour bien sûr !!!
Bravo pour ta belle performance !!!!
avatar
Céline

Messages : 634
Date d'inscription : 09/09/2011
Localisation : FRANCONVILLE

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum