Derniers sujets
» La montagne ça vous gagne !!!
Hier à 18:05 par Th95

» Semi de Forges les eaux
Lun 26 Juin 2017, 23:15 par Jean-Luc

» Résultat de nos montagnards !
Lun 26 Juin 2017, 21:57 par Richard W

» Courses proposées pour le 25 juin
Lun 26 Juin 2017, 13:47 par olivier95

» Cross du mont blanc fin juin
Jeu 22 Juin 2017, 07:19 par AlexEaubonne

» Vexin Trail Saint Clair sur Epte ! Le trail de l'enfer
Mar 13 Juin 2017, 21:36 par Céline

» Vex'in Trail
Ven 09 Juin 2017, 21:32 par Françoise


10 Idées reçues

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

10 Idées reçues

Message  Alexis le Jeu 29 Nov 2012, 13:19

les 10 idées reçues répandues pour que vos entraînements ne deviennent pas contre-productifs.

1. La course à pied est une activité solitaire

FAUX. Courir seul est beaucoup plus dur et nettement moins amusant. Pratiquer le running en groupe permet au contraire de trouver la motivation, de créer une certaine émulation mais aussi de tisser des liens avec ses partenaires d’entrainement.

2. Il faut s’entraîner avec des coureurs ayant un meilleur niveau

FAUX. Chacun a son propre rythme de course. Forcer son organisme, surtout au début, c’est multiplier les risques de courbatures ou de blessures. S’entraîner avec quelqu’un de meilleur que vous est non seulement dangereux mais risque aussi de vous décourager, voire de vous écœurer.

3. Il faut aller à chaque fois au bout de ses limites

FAUX. C’est exactement le contraire ! Souffrir et s’épuiser est strictement inutile. L’idée n’est pas de terminer son entraînement à bout de force mais plutôt avec l’envie d’en faire davantage et de recommencer très vite !

4. Il faut à chaque séance augmenter la distance

FAUX. S’il l’augmentation de la distance parcourue est un processus naturel en course à pied, elle doit se faire de manière extrêmement progressive et de manière maîtrisée dans le temps. Une fois encore, le principe de base est de ne pas outrepasser les possibilités de son organisme.

5. Il faut faire à chaque fois le même parcours en réduisant son temps

FAUX. Si cette technique donne dans un premier temps l’impression de réaliser d’énormes progrès, au bout de quelques séances, elle est source de frustration. Votre chrono va stagner et vous allez au contraire finir par régresser. L’idéal est donc au contraire de varier les parcours, ce qui vous permettra en outre de vous aérer l’esprit.

6. Il ne faut pas boire pendant que l’on court si l’on veut maigrir

FAUX. Tout le poids en eau que vous allez perdre juste après avoir couru va être repris : le fait de suer n’est pas synonyme d’amaigrissement. Boire avant, pendant et après votre entraînement n’a donc aucune incidence sur votre poids mais est au contraire primordial. Ne pas s’hydrater revient à altérer les bienfaits de votre pratique sportive et à gêner la récupération.

7. Avant de courir, je dois manger sucré pour être en forme

FAUX. Durant les deux heures qui précèdent votre jogging, il faut consommer le moins possible de boissons ou d’aliments très sucrés. Les sucres rapides qu’ils contiennent bloquent en effet le métabolisme des graisses et peuvent provoquer une fringale, c’est-à-dire un « coup de mou », si votre entraînement dépasse une demi-heure.

8. Pour perdre du poids, il faut courir pendant au moins deux heures

FAUX. Au bout d’environ trois quarts d’heure de course, votre métabolisme va puiser son carburant principal dans vos réserves de graisses et va donc commencer à les brûler et les faire fondre. En deçà de cette durée, sachez que même si vous ne perdez pas de poids, votre entraînement est néanmoins profitable à votre corps : il permet de vous muscler et de faire travailler votre système cardio-vasculaire.

9. Il ne faut surtout pas marcher pendant l’entrainement

FAUX. Quand on commence à pratiquer la course à pied, il est carrément conseillé d’alterner course lente et marche pour stabiliser son rythme cardiaque et ne pas tétaniser ses muscles. L’alternance de la course et de la marche ne diminue donc en rien l’efficacité de vos efforts.

10. Il faut terminer son entraînement par un sprint

FAUX. Encore un cliché ! Tous les spécialistes vous le diront : il est vivement conseillé de finir les dix dernières minutes de son entraînement de manière très calme, afin de minimiser les risques de courbatures, de favoriser la récupération et de faire diminuer son rythme cardiaque.
avatar
Alexis

Messages : 742
Date d'inscription : 01/02/2011
Localisation : le plessis bouchard

http://runningevasion95.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum