Derniers sujets
» Matthieu sur le GRP
Aujourd'hui à 21:14 par Benoit

» Petit Trail de l'Étendard - 30 juillet 2017
Lun 21 Aoû 2017, 22:05 par Jean - Louis

» Montée d'Oz - 26/07/2017
Mer 02 Aoû 2017, 14:19 par Matthieu

» Course nature de la Villarinche - 23/07/17
Jeu 27 Juil 2017, 11:18 par Lydie

» QUI FAIT QUOI
Jeu 20 Juil 2017, 10:02 par Eric

» La montagne ça vous gagne !!!
Ven 07 Juil 2017, 23:02 par Jean-Luc

» Résultat de nos montagnards !
Jeu 29 Juin 2017, 23:25 par Richard W


Pourquoi faut-il s'échauffer ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pourquoi faut-il s'échauffer ?

Message  Alexis le Jeu 03 Fév 2011, 19:43

Tableau de base pour vos échauffements :


Dès le début d'une activité physique il faut s'échauffer progressivement pour être en sécurité. Indispensable pour ne pas mettre son cœur, ses artères, ses muscles et ses articulations en difficulté d'adaptation. De plus pour entrer dans une compétition : le rituel physique qu'est l'échauffement aide à se recentrer psychologiquement.
Le rendement global d'un organisme est nettement supérieur après un échauffement progressif: ainsi mieux préparé, l'organisme est mieux adapté et produit à effort égal, moins de fatigue. Les premières minutes de mise en action sont très souvent désagréables, elles correspondent aux premières adaptations physiologiques à l'effort. Autant en faire un temps spécifique et technique de préparation pour avoir plus satisfactions après.

CE QU'IL FAUT SAVOIR :
Les muscles et les tendons sont, en période de repos, à la température de 36 °.
Or, on sait que: Les muscles et les tendons ont un rendement maximum à la température de 39°. Cette température amène une baisse de la viscosité des muscles, une augmentation de l'élasticité des tendons, une augmentation de 80% de la souplesse musculaire, une augmentation du débit d'oxygène sanguin et des réactions plus rapides aux impulsions électriques.
Le système nerveux a un fonctionnement optimum entre 38° et 39°. Ce système regroupe l'ensemble des circuits de commande, de contrôle et de coordination de l'action du corps, il est donc très important qu'il soit parfaitement fonctionnel. Une augmentation de 2°C de la température centrale entraîne une accélération de la vitesse de contraction de 20%.
Pour ces 2 raisons, un coureur échauffé à 38°-39° et qui a conservé cette chaleur (port du survêtement) peut ensuite travailler physiquement avec moins de fatigue, moins de traumatisme articulaire Il obtiendra un meilleur niveau de performance au regard d'un coureur non échauffé.

Il existe deux types d'échauffements pour la course à pied :

- Un échauffement cardio-ventilatoire progressif qui va permettre d'aborder la course à pied en limitant le sentiment d'asphyxie. Il s'agit de trouver son rythme respiratoire naturel pour se sentir à l'aise dès le début et laisser la respiration se caler à son allure.

- Un échauffement musculaire est également indispensable. En démarrant très lentement et progressivement la course à pied vous allez « réveiller » les différents groupes musculaires sollicités.
avatar
Alexis

Messages : 743
Date d'inscription : 01/02/2011
Localisation : le plessis bouchard

http://runningevasion95.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum