Derniers sujets
» Matthieu sur le GRP
Aujourd'hui à 21:14 par Benoit

» Petit Trail de l'Étendard - 30 juillet 2017
Lun 21 Aoû 2017, 22:05 par Jean - Louis

» Montée d'Oz - 26/07/2017
Mer 02 Aoû 2017, 14:19 par Matthieu

» Course nature de la Villarinche - 23/07/17
Jeu 27 Juil 2017, 11:18 par Lydie

» QUI FAIT QUOI
Jeu 20 Juil 2017, 10:02 par Eric

» La montagne ça vous gagne !!!
Ven 07 Juil 2017, 23:02 par Jean-Luc

» Résultat de nos montagnards !
Jeu 29 Juin 2017, 23:25 par Richard W


Histoire de poids suite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Histoire de poids suite

Message  Alexis le Jeu 03 Fév 2011, 19:10

Histoire de poids - Leçon 2
Bouger pour maigrir oui mais attention le trop est dangereux. Évitez de tomber dans l'excès. L'anorexie est un problème grave qu'il ne faut pas prendre... à la légère!

Le but avant tout est de savoir que chacun de nous possède un mécanisme naturel qui permet de maintenir un pourcentage de graisse utile que l'on nomme dans notre sport (le poids de forme) et si vous abaisser ce pourcentage notre cerveau qui est programmé pour la survie aura tendance à ajouter une quantité supplémentaire de graisse c'est pour cette raison que les régimes seuls ne marchent pas.

Donc le but est de trouver ton poids de forme Se poids qui t'appartient au regard de ta base génétique au dessus tu n'es pas et en dessous tu ne seras plus toi.

Si les régimes ne marchent pas ce qui marche vraiment c'est l'exercice et la forme d'exercice la pus approprier est la course à pied si tu cours avec régularité tu maigris
Explication. Quel que soit l'effort que tu pratique au sein de l'association RE95 cet effort occasionne une perte de poids en fin de séance sensiblement équivalente au volume de sueur émise. Une perte, qui dans les heures qui suivent, sera anéantie par la première prise de boissons et d'aliments.
Bien sur ce n'est pas ce que tu recherche l'activité sportive se doit de faire disparaître la masse grasse excédentaire et non pas quelques litres de sueur.
Les résultats d'amaigrissement par le sport se font dans la durée et plus c'est long...

Pourquoi ?
Et bien l'intérêt du sport pour ceux qui savent se montrer patients est de développer des muscles bruleurs de graisse. Lorsque ceux-ci entrent en action, ils avalent la graisse pendant l'exercice et continuent pendant les heures qui suivent ( principe de la bouilloire restant chaude longtemps après avoir éteint le feu).Bien entendu plus ils sont développés, plus ils consomment, c'est pour cela vous devrez êtres réguliers dans l'entraînement.

MAIGRIR LOCALEMENT : LE MYTHE
Ne soyer pas exploités par des charlatans qui vous promettent de maigrir localement par toutes sortes de trucs : application de pommades, crèmes et décoctions diverses, massage et stimulation électrique. Le truc le plus en vogue, ce sont les fameux « exercices pour le ventre » et « exercices pour les cuisses ».
Car il n'est pas possible de « faire fondre » la graisse d'une région donnée du corps en effectuant des exercices sollicitant les muscles de cette région
Par exemple lorsque vos muscles abdominaux travaillent, ils ne peuvent utiliser le gras provenant de la graisse accumulée sous la peau du ventre ou dans l'abdomen. Ainsi, lorsqu'un muscle travaille, il ne fait pas maigrir la région voisine, mais il permet de réduire l'ensemble des réserves de graisse.

Stratégie amaigrissante jusqu'au poids de forme
La clé est :
Manger moins (voir leçon 1)
Pour perdre de la graisse, quoi qu'en disent certains charlatans, il faut que l'apport énergétique par l'alimentation soit moindre que la dépense énergétique. Il faut donc manger moins ou dépenser plus, ou les deux. (L'idéal est qu'un tel bilan énergétique négatif soit le résultat spontané de saines pratiques alimentaires et d'activité physique.) La prise de poids vient toujours d'un décalage entre les entrées et les dépenses énergétiques. C'est comme sur un compte en banque : ce qui n'est pas dépensé se stocke.

Et dépenser plus
• Augmentez votre dépense calorique en venant aux entraînements toutes les séances additionner sont utiles ne faire que du long doucement vous met en danger par une adaptation du corps à la répétitivité du geste.
• Après chaque période d'activité physique, leur dépense d'énergie restera un peu plus élevée qu'au repos, et une plus grande proportion de l'énergie qu'elles dépenseront (ne serait-ce que pour le métabolisme de base) proviendra des gras (au détriment des sucres et des protéines), surtout si l'exercice a été exécuté à intensité élevée comme souvent le mercredi de plus l'intensité diminue l'appétit;
• Saisissez toutes les occasions pour bouger (ex. emprunter l'escalier plutôt que l'ascenseur,
• Allongez vos séances d'activité physique aérobie au regard d'un acte motivant une compétition ou un défit perso
• Ne cherchez pas à perdre plus de deux kg par mois afin de limiter la perte de masse maigre et de réduire les risques de carence alimentaire.
• Lorsque vous aurez atteint votre objectif, demeurez vigilant : votre métabolisme de base aura diminué, d'où le risque d'une fâcheuse reprise de poids s'il y a relâchement sur le plan de l'activité physique ou de la diète.

Lorsque tu auras trouvé ton poids de forme celui ou tu es le plus performant sur tous, les points ...et oui ! Il te vaudra être attentif pour le conserver (Désolé mais rien n'est acquis) et c'est la que la course aide bien car la lourdeur des foulées, les mauvais chronos et autres sensations sont de très bon signaux de mise en garde pour un réajustement de ton hygiène de vie..




avatar
Alexis

Messages : 743
Date d'inscription : 01/02/2011
Localisation : le plessis bouchard

http://runningevasion95.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum