Derniers sujets
» Matthieu sur le GRP
Aujourd'hui à 21:14 par Benoit

» Petit Trail de l'Étendard - 30 juillet 2017
Lun 21 Aoû 2017, 22:05 par Jean - Louis

» Montée d'Oz - 26/07/2017
Mer 02 Aoû 2017, 14:19 par Matthieu

» Course nature de la Villarinche - 23/07/17
Jeu 27 Juil 2017, 11:18 par Lydie

» QUI FAIT QUOI
Jeu 20 Juil 2017, 10:02 par Eric

» La montagne ça vous gagne !!!
Ven 07 Juil 2017, 23:02 par Jean-Luc

» Résultat de nos montagnards !
Jeu 29 Juin 2017, 23:25 par Richard W


Les boissons énergétiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les boissons énergétiques

Message  Alexis le Mar 10 Jan 2012, 09:00

Pourquoi faut-il boire au cours d’un effort ?


Pour réguler la température de son corps et éviter une « surchauffe », le sportif se met à suer. Cette sudation abaisse la température corporelle et entraîne une perte liquide. Si elle atteint les 2% du poids du corps, les capacités seront réduites d’environ 20 à 25%, 4% correspondant à une baisse de 40 à 60%.


Les boissons énergétiques

Au niveau des boissons énergétiques, on trouve des boissons hypotoniques, isotoniques ou hypertoniques. Ces termes correspondent à l'osmolarité des boissons c'est à dire à leur concentration en nutriments et micro-nutriments comme par exemple les sels minéraux, le sucre, substances qui ont une action sur la vitesse d'absorption.

Les boissons hypertoniques type jus de fruit sont très concentrées en sucre mais peuvent entrainer des troubles digestifs. Elles ne sont pas conseillées en tant que boissons de réhydratation car elles ne permettent pas d’assurer une bonne hydratation, leurs hautes osmolarités amènent l'eau présente dans les cellules vers le tube digestif et donc favorise la déshydratation. Elles sont donc à éviter durant l'effort par temps chaud. En revanche,
on peut les utiliser par temps froid car on perd moins d'eau par sudation et les besoins énergétiques sont plus élevés.

Les boissons isotoniques contiennent 6 à 8% de
glucides. Elles ont une concentration en micronutriments et en sucres similaires à celle de notre corps. Elles sont donc absorbées plus rapidement que l'eau. Une boisson isotonique donne donc une hydratation meilleure que l'eau et en plus d'apporter de l'énergie via les sucres, remplace les minéraux et les électrolytes qui ont été perdus par la transpiration.

Les boissons hypotoniques contiennent environ 3% de glucides.
On peut les boire par temps chaud pour assurer une bonne hydratation tout en apportant les sucres indispensables pour maintenir l'effort.




Les gels procurent le même avantage que les boissons énergétiques, à ceci prêt qu'ils apportent l'énergie sous une forme plus compacte, puisque les glucides sont délivrés en une fois chaque heure, à l'inverse de ce qui se passe avec les boissons. Ceci pose un réel problème si on boit trop peu après avoir dégluti un gel, on se trouve dans le même cas de figure que si on consomme une boisson trop concentrée (hypertonique), ce qui peut se traduire par un risque accru de troubles digestifs. Un gel apporte environ 30 g de glucides, soit l'équivalent des besoins d'une demi-heure. Il faudrait avaler simultanément 250 à 300 ml d'eau, ce qui est difficile et que peu de distributeurs mentionnent



Pour bien comprendre ce qu'est une boisson isotonique ?

Une boisson isotonique a la même pression osmotique que le sang.

La pression osmotique ?

Une membrane semi-perméable laisse passer les molécules d’eau, suffisamment petites, mais pas les substances contenues dans le liquide. Lorsqu’il y a déséquilibre entre les concentrations des 2 liquides, il y a déplacement d’eau du liquide le moins concentré (hypotonique par rapport à l’autre) vers le liquide le plus concentré (hypertonique). La pression osmotique est donc la force exercée par deux liquides inégalement riches en molécules dissoutes, de chaque côté de la membrane à demi perméable qui les sépare.


Donc tu retiens que :

Si la boisson hypertonique contient + de 8% de glucides, elle ne sera pas attirée au travers de la membrane, le sang étant à 6% généralement et 4% lorsque l’on produit un effort endurance de + de 45’ : valeur 8 / 4 donc boisson lente à digérer incompatible en course

Si la boisson est isotonique c’est qu'elle contient une valeur glucidique de 6% donc une densité proche du sang (4% dans l’effort), propriété qui lui permet de rendre optimale son absorption au niveau de l’intestin : valeur 6 / 4 donc boisson idéale en course pour un complément de nutrition

Si la boisson est hypotonique c’est qu’elle ne contient qu’environ 3% de glucides donc est attirée très rapidement vers le sang : valeur 3 / 4 donc boisson idéale pour rééquilibrer la perte d’eau par temps chaud
avatar
Alexis

Messages : 743
Date d'inscription : 01/02/2011
Localisation : le plessis bouchard

http://runningevasion95.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum